pm Québec.JPG

Vous ne me croyez peut-être pas, mais vous êtes sur le point de rapidement retenir dans l’ordre les 30 noms de famille des anciens premiers ministres du Québec. Mieux encore, si vous vous prêtez un peu au jeu, vous risquez même de trouver le processus amusant et presque facile. Pour mémoriser tout cela, nous allons procéder plus ou moins de la même façon que les orateurs de l’Antiquité qui souhaitaient retenir les principaux points de leurs discours: en transformant l’information en une série d’images mémorables et en plaçant ces images dans un “palais de mémoire”. Cela veut dire quoi tout cela? Faites-moi confiance un moment, faites l’effort de suivre les instructions et de bien imaginer les scènes que je vais décrire et je vous promets que cela va fonctionner. Si vous avez des enfants, je vous encourage à leur raconter l’histoire en rajoutant des détails comme bon vous semble. J'ai récemment fait le test en racontant une version de l'histoire ci-dessous à quatre enfants âgés de 9 à 12 ans. En un peu moins d'une trentaine de minutes, ces derniers ont retenu dans l'ordre en moyenne 28 ou 29 des 30 noms.

Comme “palais de mémoire”, nous aurions pu utiliser n’importe quel lieu réel ou imaginaire, mais dans ce cas-ci on va se promener un peu à l’intérieur d’une reconstitution d’un décor d’Harry Potter. J’ai divisé les lieux en trois sections où j’ai placées des images correspondant aux noms des différents premiers ministres. Il ne vous reste qu’à visualiser les images, réviser un peu et BOUM!, un expert en histoire du Québec vous serez (c’est une façon de parler). Ce n’est pas absolument obligatoire, mais vous pouvez suivre l’histoire tout en visitant virtuellement les lieux en cliquant sur ce lien. Les trois captures d’écran des pages suivantes ont été prises aux points A, B et C indiqués sur le plan ci-dessous:

Instructions: Alternez votre attention entre les captures d’écran et la description des images que vous devez visualiser. Au besoin, ouvrez une deuxième fenêtre en gardant le palais d'un côté et la description des images de l'autre. Faites l’effort de bien associer les images avec le lieu. Vous pouvez si vous le souhaitez ajouter des détails aux images en question ou les modifier comme bon vous semble. Simplement lire le texte n'est pas suffisant, il faut se concentrer, visualiser mentalement les lieux et les images et se mettre à l'épreuve. Après la première section, prenez quelques secondes pour réviser, puis cessez de regarder l’écran et vérifiez si vous pouvez nommer les 10 premiers ministres sans tricher. On recommence le même processus pour les sections B et C, puis on révise l’ensemble des images très rapidement avant de tenter de tout réciter. C’est très possible que vous réussissiez du premier coup, mais si vous faites quelques erreurs, prenez un moment pour réviser les parties qui ont posé problème, puis recommencez. Si vous êtes concentré, je m’attends à ce qu’après 15 ou 30 minutes de lecture et d'étude vous puissiez réciter les 30 noms sans erreur dans l’ordre (ou dans le sens contraire si vous préférez). Ce n’est qu’une estimation, il n’y a aucune honte à prendre davantage de temps si vous le souhaitez ou si c’est nécessaire.

Section A:

Station A1: Un homme chauve s’admire dans un petit miroir (l’assiette) en caressant son crâne dégarni et luisant comme une boule de quille. En face de la table, un petit garçon le pointe du doigt en se moquant: “Ha Ha le monsieur il est chauve! C’est un Chauveau! Ha Ha! Chauveau!”. Le monsieur lui répond: “Je suis peut-être chauve, oui mais (Ouimet) je suis beau”.

  • 1er pm - Chauve = Chauveau
  • 2e pm - Oui mais = Ouimet

Station A2: Sur la table à droite se trouve une petite ville peuplée uniquement de bouchers. Les bouchers portent des tabliers pleins de sang et découpent des morceaux de viande avec leurs petites hachettes. La ville des bouchers porte le nom de Boucherville. À Boucherville se trouve une usine qui est la fierté de la ville: l’usine de lobes d’oreille. On peut imaginer la maquette de château de l’image être en forme d’oreille. On peut aussi imaginer les bouchers rentrer dans l’usine et en ressortir la bouche pleine de lobes d’oreille. L’usine de lobes d’oreille s’appelle la Lotbinière.

  • 3e pm - La ville des bouchers = Boucherville
  • 4e pm - L’usine de lobes d’oreille = Lotbinière

Station A3: Entre les deux tables, imaginez un immense chapeau à l’envers qui sert de petite piscine. Le caricaturiste Serge Chapleau (ou vous-même, ou qui que ce soit d'autre) s’y détend en buvant une bonne bouteille de mousseux. Le mousseux fait tellement de mousse que la mousse (Mousseau) remplit tout le chapeau avant de déborder parterre.

  • 5e pm - Serge Chapleau dans un chapeau = Chapleau.
  • 6e pm - Une bouteille de mousseux qui fait de la mousse = Mousseau.

Station A4: Autour de la table se trouve un salon de coiffure pour roux. Tous les clients sans exception sont roux et ils ont un gros os attaché dans les cheveux (roux + os = Ross). Les coiffeurs sont tous de grande taille et ils taillent (Taillon) les cheveux et les barbes des roux avec de gros ciseaux et des outils qu’on utiliserait normalement pour tailler la pierre.

  • 7e pm - Roux + os = Ross.
  • 8e pm - Coiffeurs de grande taille qui taillent les cheveux = Taillon.

Station A5: Fred Flinstone remercie les roux d’être venus se faire tailler les cheveux. “Merci! Merci! Merci du fond du coeur! Je suis vraiment honoré.”, qu’il dit (Honoré Mercier). Puis il agite ses bras et part en s’envolant (Flynn) comme un oiseau.

  • 9e pm - Merci je suis vraiment honoré = Honoré Mercier.
  • 10e pm - Fred Flinstone qui s’envole = Flynn (s’envoler = to fly en anglais).

Section B

Picture3.png

Station B1 : À l’autre extrémité de la table qui sert de salon de coiffure pour roux, on trouve un marché un peu particulier où de petits enfants viennent se magasiner des parents. Imaginez des rangées de parents accrochés sur des cintres et des petits enfants qui les examinent. Le Marchand responsable de tout ça crie en boucle “Le super marché du Parent, des parents aux meilleur prix! À l’achat d’une mère, obtenez le père à seulement 50% du prix régulier!”

  • 11e pm - Le marché = Marchand
  • 12e pm - Les parents à vendre = Parent

Station B2 : Perpenticulairement à la table, on peut assister à l’épreuve du sprint 100 mètres. L’arbitre est un porc avec un énorme museau (le museau du porc s’appelle le groin). Il déclare le début de la course avec ces mots: “1… 2… 3… Gouin!” Les coureurs foncent tellement rapidement vers le mur qu’ils finissent complètement écrabouillés sous formes de taches gluantes écrasées sur le mur. Appelons ces taches gluantes les Tashereau.

  • 13e pm - Le porc avec son gros museau (le groin) qui dit “1… 2… 3… Gouin!” = Gouin
  • 14e pm - Les taches laissées par les coureurs écrasés = Tashereau

Station B3 : Dieu en personne a un peu trop fêté la veille et il s'est réveillé couché sous la table. Il se lève debout afin de manger quelque chose. (Dieu debout = Godbout) Derrière la table, un cuisinier lui offre "du pâté aux scies" (Duplessis), une recette extrêmement novatrice. Imaginez les quelques scies à main qui servent de garnitures au gros pâté.

  • 15e pm - Dieu qui se lève debout = Godbout
  • 16e pm - Du pâté aux scies = Duplessis

Station B4 : Les pauvres fleurs manquent d’eau et commencent à s’assécher. Superman arrive de nulle part pour les arroser. “Tu nous as Sauvé Superman!”, s’exclament les fleurs. “Je n’aurai jamais de repos tant qu’il restera des fleurs qui souffrent dans ce monde cruel”, répond Superman. “Tenez, prenez cette Barrette magique, elle vous protégera”, ajoute-t-il en attachant gracieusement une ridicule et gigantesque barrette à cheveux sur les pétales des fleurs.

  • 17e pm - Superman a sauvé les fleurs = Sauvé
  • 18e pm - La barrette magique = Barrette

Station B5 : Près du rideau qui marque la démarcation entre les deux pièces, un très sage petit garçon salue tous les gens qui passent. “Bonsoir!”, “Vous allez bien?”, “J’ai fait tous mes devoirs!”, “J’ai rangé ma chambre!” et “J’ai mangé tous mes légumes!” est le genre de trucs qu’il dit avec enthousiasme à tout le monde. “Comme ce petit garçon est sage!” (Lesage), se disent les invités. John Lennon arrive et montre ses grandes dents au petit garçon pour lui faire peur (dents = Daniel, John Lennon = Johnson, Daniel Johnson)!

  • 19e pm - Le petit garçon très sage - Lesage
  • 20e pm - John Lennon (Johnson) montre ses grandes dents (Daniel) - Daniel Johnson

Section C:

Station C1: Une betterave (imaginons là avec des bras, des jambes et une bouche) (betterave = Bertrand) se bourre (Bourassa) la face de conchonneries. Peut-être aussi est-elle complètement bourrée?

  • 21e pm - Betterave = Bertrand
  • 22e pm - Se bourre = Bourassa

Station C2: Un évesque (Lévesque) lance de l’eau bénite sur les pierres précieuses qui sont sur la table. John Lennon refait son apparition et, pour une raison X ou Y, décide de s’entraîner au tir à l’arc en tentant d’atteindre les pierres (pierre et arc = Pierre-Mark, John = Johnson, Pierre-Mark Johnson).

  • 23e pm - Un évesque = Lévesque
  • 24e pm - John Lennon tire à l’arc sur les pierres = Pierre-Marc Johnson (pierre et arc = Pierre-Mark, John Lennon - Johnson)

Station C3: Une réplique de la tour Eiffel monte jusqu’au plafond. John Lennon (encore lui) se tanne du tir à l’arc et commence à gruger la tour avec ses grandes dents (dents + John Lennon = Daniel Johnson). Au sommet de la tour se trouve un petit zoo (Paris + zoo = Parizeau).

  • 25e pm - John Lennon avec ses grandes dents = Daniel Johnson (le frère de Pierre-Marc Johnson et le fils du 20e premier ministre Daniel Johnson)
  • 26e pm - La tour Eiffel (Paris) avec un zoo = Parizeau

Station C4: Bien que le globe terrestre semble bien ordinaire vu de loin, en vous en approchant vous vous rendez compte qu’il a une grosse bouche monstrueuse (Bouchard). La grosse bouche monstrueuse s’ouvre et se ferme très lentement. À l'intérieur vous apercevez un mignon petit saint-bernard dans un landau pour bébé (Bernard Landry) qui a été dévoré par le méchant globe terrestre…

  • 27e pm - La grosse bouche monstrueuse = Bouchard
  • 28e pm - Un saint-bernard dans un landeau = Bernard Landry

Station C5: Un roi et une reine se promène dans une petite charrette (Charest). Le roi est anglophone alors que la reine est francophone. “Vous êtes très belles ma roi”, dit le roi à sa reine. Le roi a un peu de difficultés avec les mots masculins et féminins, il dit donc “ma roi” (Marois) au lieu de “ma reine”.

  • 29e pm - Une petite charrette = Charest
  • 30e pm - “Ma roi” au lieu de “ma reine” = Marois

Voilà, prenez un moment pour réviser rapidement tout les éléments en caractères gras avant de finalement tout réciter dans l’ordre. Vous connaissez maintenant, dans l’ordre, tous les premiers ministres depuis 1867 et vous pouvez les réciter du plus ancien au plus récent ou vice versa. Félicitations! Je suis content que vous vous soyez prêté à l’exercice. Les chances sont bonnes pour que, même sans faire de révision, vous puissiez encore en réciter la grande majorité sans faire d’erreur pendant au moins quelques jours. Si vous souhaitez les retenir toute votre vie, cela demande un peu plus d’efforts, mais beaucoup, beaucoup, beaucoup moins que si vous les aviez mémorisés simplement en utilisant la répétition. Voir la section “Réviser efficacement” pour savoir comment procéder.

Voici les 30 noms que vous venez d’apprendre dans l’ordre:

  • Chauveau
  • Ouimet
  • Boucherville
  • Lobinière
  • Chapleau
  • Mousseau
  • Ross
  • Taillon
  • Honoré Mercier
  • Flynn
  • Marchand
  • Parent
  • Gouin
  • Tashereau
  • Godbout
  • Duplessis
  • Sauvé
  • Barrette
  • Lesage
  • Daniel Johnson (père)
  • Bertrand
  • Bourassa
  • Lévesque
  • Pierre-Marc Johnson
  • Daniel Johnson (fils)
  • Parizeau
  • Bouchard
  • Bernard Landry
  • Charest
  • Marois

Par souci de simplicité, j’ai ignoré le fait que Boucherville, Taillon, Godbout, Duplessis et Bourassa ont tous été au pouvoir à deux reprises lors de mandats non consécutifs. Libre à vous de modifier le parcours si vous souhaitez prendre en compte de ce fait. Libre à vous aussi également de modifier mes suggestions d’images pour utiliser vos propres références. J’ai fait comme si tous ces noms vous étaient inconnus, mais si comme bien des gens vous avez déjà une bonne image mentale du nom et de l’apparence de, par exemple, René Lévesque, vous n’avez qu’à imaginer le personnage en question en train de faire quelque chose qui vous fait penser à lui (Lévesque fume, Bouchard marche avec sa jambe de bois, Charest bêle comme un mouton et ainsi de suite). Je n’ai pas mis d’image pour l’actuel premier ministre parce que vous le connaissez tous déjà. Mais si jamais vous ne résidez pas au Québec et que vous souhaitez retenir son nom, vous n’avez qu’à ajouter une dernière image à l’histoire. Il s’appelle Couillard, je suis certain que vous n’avez pas besoin de mon aide pour trouver un mnémonique approprié.

J'espère que vous avez apprécié l'exercice. Auriez-vous été capable de retenir tout ça simplement par la répétition? Certainement, mais cela aurait été beaucoup plus long et beaucoup moins agréable. Aussi, le nombre de répétitions nécessaires avant que l'information commence à être fermement ancrée dans votre mémoire à long terme aurait été beaucoup plus élevé. Rédiger cette histoire a été un peu fastidieux pour moi car je devais trouver des mnémoniques qui fonctionnent avec un peu tout le monde et les décrire de façon vivante. Si je n'avais fait ce parcours que pour moi-même, je me serais contenté de ne noter que quelques mots-clés comme 1 - Table - gars chauve = Chauveau 2 - En face - "Oui mais je suis beau" = Ouimet 3- Grande table - ville des bouchers = Boucherville. Et ainsi de suite. J'aurais aussi pu utiliser des mnémoniques qui n'ont de sens que pour moi, avec des gens et des personnages que je connais, des références personnelles ou quoi que ce soit qui me passe par la tête. J'aurais également improvisé plus rapidement sans trop me soucier de la qualité de mes images. Lotbinière = j'ai gagné le gros lot. Si je souhaite connaître son nom complet, je pense à un Henri que je connais et je l'imagine avoir gagné le gros lot = Henri-Gustave Joly de Lotbinière. Il n'est pas nécessaire de toujours tout encoder (transformer en images). J'aurais facilement pu trouver des images pour "Gustave", pour "Joly" et pour le "binière" de "Lotbinière" mais j'ai plutôt utilisé la répétition et la musicalité du nom pour retenir l'ensemble.  C'est à vous de juger du type d'images et du niveau de précision dont vous avez besoin. C'est selon votre humeur et vos connaissances et habiletés actuelles. Si vous pouvez déjà sans difficulté nommer dans l'ordre les premiers ministres des deux dernières décennies, rien ne vous empêche d'interrompre votre parcours après Parizeau.

Pour retenir une trentaine de noms inconnus devrait normalement me prendre entre 5 et 30 minutes, selon mon niveau de concentration et selon la difficulté des noms en question, sans compter les révisions subséquentes. Si au lieu d'une série de noms inconnus, il s'agissait plutôt d'une trentaine de mots aléatoires, je devrais pouvoir m'en sortir en moins de 3 ou 4 minutes, 1 minute seulement s'il s'agit de mots relativement simples. C'est certain que sans assistance, un débutant aurait un peu plus de difficultés, mais sans doute pas davantage que s'il tentait de tout retenir sans mnémoniques. Généralement, vous pouvez utiliser les premières images qui vous passent par la tête, qu'elles soient bonnes ou non, même si elles n'ont aucun sens. Est-ce que le nom de Godbout vous fait penser à un morceau de fromage? C'est bien parfait, l'image n'a pas besoin d'être parfaitement représentative pour être efficace. Laissez aller votre imagination, amusez-vous, ne soyez pas perfectionniste et n'ayez pas peur de faire des erreurs. Le processus va devenir de plus en plus facile et efficace à mesure que vous prendrez de l'expérience.