World Memory Championships versus World Memory Championships

Deux organisations rivales ont chacune tenu, à quelques jours d’intervalle, leur propre version d’un World Memory Championships (WMC). La plus ancienne de ces organisations est le World Memory Sports Council (WMSC) de Tony Buzan et Raymond Keene. En réaction aux abus de ces derniers, une jeune et fougueuse nouvelle organisation s’est unie sous la bannière de l’International Association of Memory (IAM). Pensez à l’Empire versus la Rébellion dans Star Wars. Les idéaux qui motivent les intrépides rebelles sont expliqués ici. Je ne connais pas tous les détails, mais à en croire les commentaires qu’on peut voir sur ce populaire groupe Facebook, IAM semble avoir les sympathies de la grande majorité des compétiteurs internationaux. Depuis 2015, une grande partie de ces derniers boycottent le traditionnel championnat WMSC. Alors donc, du 1er au 3 décembre le tout premier IAM-WMC (les “gentils”) a eu lieu à Jakarta, en Indonésie. En est sorti gagnant le fougueux Alex Mullen, jeune étudiant en médecine et responsable, avec son épouse, de l’excellent site mullenmemory.com. Mullen est entre autres parvenu à retenir une petite série de 3238 chiffres en 60 minutes, 568 chiffres en 5 minutes et 133 dates historiques en 5 minutes. Yanjaa Wintersoul, quant à elle, a retenu 212 noms internationaux en 15 minutes alors que Simon Reinhard a retenu 315 mots aléatoires en 15 minutes. Incroyable. Avec un peu de chance et dans des conditions idéales, j’aurais peut-être réussi à mémoriser un tiers de tout cela. Plus de détails sur: http://www.iam-memory.org/

La 26e édition du WMSC-WMC a ensuite eu lieu à Shenzhen en Chine, trois jours à peine après celui de IAM. L’événement était décidément moins international, mais les résultats ont été tout aussi impressionnants. Nouveau record du monde pour la mémorisation d’un jeu de cartes en 13.96 secondes (ben oui) par le Chinois Zhou Lujian. Des théories de tricherie possible circulent sur Facebook (un complot des “méchants” pour attirer l’attention des médias?), mais je ne vois personnellement pas de bonne raison de douter de la légitimité de ce nouveau record. En toute première place, une adolescente de 18 ans du nom de Munkhshur Narmandakh représentant la Mongolie. Sa soeur jumelle, aussi présente, a obtenu des résultats presque aussi spectaculaires. Munkhshur était aussi présente au championnat de IAM à Jakarta où elle a obtenu la deuxième place derrière Mullen, qui lui ne s’est pas présenté à Shenzhen. À Jakarta, Munkhshur a battu un record du monde en mémorisant 34 paquets de cartes en 60 minutes. Non satisfaite de cette performance décevante, elle est parvenue à retrouver son honneur en en retenant 37 à Shenzhen... Et vous combien de temps ça vous a pris la dernière fois que vous avez retenu 37 paquets de cartes d’un seul coup. Plus de détails sur: http://www.worldmemorychampionships.com

Le Darth Vador du WMSC discute des insolents rebelles de IAM: https://www.youtube.com/watch?v=c02l0pkdpyY