Le 2018 IAM Canadian Open Memory Championship et la perte annoncée de mon super titre

Je suis présentement en Alberta où je m’apprête à participer demain au 2018 IAM Canadian Open Memory Championship. IAM est l’acronyme de International Association of Memory, une jeune et fougueuse organisation qui a été formée récemment et dont je vous ai brièvement parlé ici. Le principal organisateur est un enseignant extraordinaire du nom de Darren Michalczuk, auteur de cet excellent ouvrage. Dans le monde de l’éducation, Darren est l’une des rares personnes à avoir intégré sérieusement, et avec un énorme succès, les techniques de mémorisation à son enseignement.

Alors que le Canadian Memory Championship, la compétition dont j’ai eu la chance de sortir gagnant en 2016 et en 2017, est un événement qui vise principalement à ce que les Canadiens puissent s’affronter entre eux, le 2018 IAM Canadian Open souhaite attirer des participants du monde entier. Mir Ahmad Mahmoodi d’Afghanistan et Selim Aydin de Turquie ont répondu à l’appel, mais des problèmes de visa les ont malheureusement empêchés de se déplacer. Reste le légendaire Ben Pridmore, Anglais trois fois champion du monde et personnage important du merveilleux livre Moonwalking With Einstein, qui a eu la gentillesse de se déplacer. Nous avons tous bien hâte de le rencontrer et de se faire annihiler par ses performances! Parmi les Canadiens, on trouve quelques-uns des élèves de Darren, moi-même, le futur l’un des meilleurs au monde (mark my words) Ezequiel Valenzuela de Montréal et Braden Adams de Colombie-Britiannique.

La compétition va être vraiment difficile. Les épreuves sont plus longues, plus nombreuses, plus exigeantes et plus sévèrement corrigées (vous pouvez voir la liste allant sur ce site et en cliquant sur l’onglet “National”). Je suis un peu malade et, pour plusieurs raisons, loin d’être au sommet de ma forme. Ezequiel vient de complètement changer et réapprendre son système pour les chiffres et les cartes. Cette décision va sans doute beaucoup l’aider à long terme, mais malgré son très haut niveau d’habileté, demain il commence avec un énorme désavantage. Ben Pridmore va très certainement tous nous écraser. Si la mémorisation pouvait causer blessures et douleurs physiques, nous finirions tous la journée à l'hôpital. Parmi les Canadiens Braden Adams est clairement le favori. Depuis sa deuxième place au dernier championnat canadien, il s’est entraîné avec une admirable vigueur et a fait des progrès extrêmement impressionnant. Tout peut arriver en compétition. Stress, distractions, malchances et systèmes de correction sadiques peuvent laisser même les meilleurs avec des résultats médiocres. Mais qu’il remporte ou non la première place demain parmi les Canadiens (et ce serait bien surprenant que ce ne soit pas le cas), dans les disciplines de compétition, Braden reste en ce moment presque indéniablement le meilleur au pays, du moins parmi les gens que je peux identifier. Juste l’autre jour, il est parvenu à retenir une liste de 48 mots relativement difficiles, dans l’ordre, en moins de 60 secondes!

Braden va-t-il également remporter la première place au prochain championnat canadien*? C’est bien probable, mais encore loin d’être certain. Ezequiel aura alors terminé de maîtriser son nouveau super système, je vais me remettre un peu plus sérieusement à l’entraînement et d’autres terrifiants opposants comme Eric Li, Matt Kazakov, Darren Michalczuk, Zhu Shaoshi, Greg Sutherland, Jean Beland, Valérie Grenon, Mike Rodin, Reuben Hosler et possiblement d’autres ont tous de relativement bonnes chances de gagner s’ils sortent de l’ombre et se représentent à nouveau. Dans tous les cas, c’est merveilleux de voir à quel point le niveau a augmenté au pays depuis le premier championnat en 2012. Cela dit, je pense que ce n’est que le début et que nous n’avons rien vu encore. Dans quelques années, quand moi et d’autres auront terminé de faire connaître l’art de la mémoire au grand public, mes résultats de soi-disant “champion canadien” vont commencer à sembler bien banals (-:

*Cela reste à confirmer, mais le prochain Canadian Memory Championship sera probablement tenu simultanément à Montréal et à Edmonton à la fin juillet ou au début septembe, comme l’année dernière.