Comment et pourquoi apprendre à mémoriser des séries d'images aléatoires

Aujourd’hui je vais expliquer certaines des stratégies de base qui peuvent être utilisées pour la mémorisation de séries d’images aléatoires. Si vous n’avez pas l’intention de vous investir dans l’univers des compétitions de mémorisation, cette activité n’a certainement pas besoin de devenir une priorité. Vous pouvez très bien réussir à devenir doué dans l’art de la mémoire sans cela. Cependant, je vous recommanderais tout de même de vous y initier au moins brièvement. De toutes les disciplines de l’art de la mémoire, celle-ci est la plus simple, la plus facile d’accès et l’une des plus amusantes. Peut-être que vous allez y prendre goût? C’est la discipline préférée de bien des gens et même de jeunes enfants peuvent s’y initier avec très peu d’instruction. J’ai récemment vu un jeune garçon sans expérience en mémoriser une cinquantaine dans l’ordre, en 5 minutes, à son tout premier essai, après à peine une minute d’instructions.

La mémorisation d’images vient principalement sous trois formes:

  • Il y a les images abstraites, des espèces de taches étranges de différentes formes. Pour des raisons qui seraient un peu longues à expliquer, à mon avis vous ne devriez pas perdre votre temps avec ça.

  • Il y a les images aléatoires utilisées dans les compétitions de l’International Association of Memory ou IAM. Ces images sont présentées par petites rangées avec 5 dessins chacune. Ça c’est génial et c’est ce qu’il y a de plus simple.

  • Et il y a les images du populaire site d’entrainement Memory League qui sont un peu plus difficiles, mais bien le fun elles aussi. Le site est très bien fait et c’est facile de prendre l’habitude d’y aller 5 minutes lorsqu’on a une pause.

Images IAM

On va laisser faire les images abstraites. Je vais vous parler un moment des images aléatoires par rangées de 5 utilisées dans les compétitions d’IAM et aussi dans celles de la Canadian Mind Sports Association. On peut s’entrainer gratuitement à cette discipline en s’ouvrant un compte sur un site qui se nomme Memocamp. Je ne vous recommande pas de prendre un abonnement, juste d’ouvrir un compte gratuit. Comme l’interface du site n’est pas très bien faite, je vous ai rédigé ce petit guide pour vous expliquer comment vous ouvrir un compte sans vous y perdre. Laissez faire toutes les autres disciplines allez seulement dans les images. Pour des raisons que je pourrai vous expliquer un autre jour, sur le site les images sont la seule discipline que vous pouvez pratiquer autant que vous le souhaitez complètement gratuitement.

UPDATE IMPORTANT: Deux nouveaux sites beaucoup plus simples et faciles à utiliser que Memocamp ont fait son apparition. Vous pouvez y entrainer les images et d’autres disciplines tout à fait gratuitement. Les deux merveilleux sites en question sont le IAM training software et standard-memory.com. Je suis extrêmement reconnaissant envers ceux et celles qui ont mis ces sites sur pied. Pour la très grande majorité des gens, il n’y a plus aucune bonne raison de vouloir s’abonner à Memocamp. Je n’ai rien de négatif à dire à propos du IAM training software. Quant à standard-memory.com, son seul véritable désavantage est que vous allez devoir vous chronométrer vous-même. Cliquez sur “5 min Random Images” et étudiez la feuille pendant 1 minute, 5 minutes 10 minutes ou peu importe. Cliquez ensuite sur le lien “Recall online” pour répondre et voir vos résultats.

Alors voici ce à quoi ça ressemble sur Memocamp. Comme vous pouvez le voir le site a d’abord été conçu en allemand et on dirait que la traduction a été commencée mais n’a jamais été terminée.

imagesarticles1zoom.JPG

On vous présente des rangées de 5 images chacune. On prend jusqu’à 5 minutes pour mémoriser l’ordre de chaque rangée. Vous pouvez mémoriser directement les images à gauche ou vous pouvez utiliser les flèches du clavier pour les regarder l’une après l’autre de façon agrandie. La façon dont j’aime procéder consiste à ne même pas utiliser de palais de mémoire et de tout simplement improviser une petite histoire avec les 4 premières images de chaque rangée et de ne même pas regarder la 5e image. Pour la première rangée, l'histoire débile qui me vient en tête ressemble à quelque chose comme: Je joue au billard et l'une des balles que je frappe sort de la table et se dirige à toute vitesse vers l'ange. L’ange attrape la balle et dit “Heil c’est cool ça le billard! Ça me donne le goût de jouer du piano!" La toune que joue l’ange est tellement intense qu’il y a du feu qui sort du piano (je ne comprends pas trop ce que je suis supposé voir sur la quatrième image, mais je crois remarquer qu’il y a du feu et c’est bien suffisant). On recommence un processus similaire avec chaque rangée et on clique sur “aller à l’exercice” si l'on termine avant la fin du chronomètre.

Ensuite le site va vous représenter les mêmes images, mais dans le désordre. Ça fonctionne par rangée, donc la rangée 1 va avoir les mêmes images que ce que vous avez mémorisé plus tôt et vous allez devoir inscrire les numéros 1, 2, 3, 4 et 5 pour indiquer dans quel ordre elles étaient initialement. Vous pouvez tout faire avec la souris, personnellement je trouve ça beaucoup plus pratique d’utiliser les flèches du clavier et le petit clavier numérique que vous avez probablement à droite de votre clavier. Au moment de répondre, je vais trouver les 4 premières images dans l’ordre. L’autre image (le briquet) que je n’ai même pas regardée est nécessairement la cinquième. Je recommence le même processus pour chaque rangée. Contrairement aux nombres et aux mots aléatoires, les erreurs ne sont pas pénalisées très sévèrement. Alors vous pouvez choisir de ne pas faire de révision, faire quelques erreurs ici et là et ce ne sera pas plus grave que cela. Voilà!

Si vous souhaitez utiliser un palais de mémoire, je vous recommanderais de placer deux images par station, un peu de la même façon qu’avec les mots aléatoires. Alors on pourrait placer les boules de billard et l’ange à un endroit, le piano et le bizarre de truc en feu à un autre endroit juste à côté. Dans ce cas-ci je préfère la simplicité de l’approche sans palais de mémoire, mais c’est à vous de voir.

D’autres stratégies pour la mémorisation d’images sont expliquées sur cette page.

Un exemple vidéo se trouve au bas de cette page.

Images Memory League

Quant aux images de Memory League, vous avez seulement 60 secondes pour mémoriser l’ordre d’une seule série d’images, d’abord 6, puis jusqu’à 30 quand vous réussissez à monter de niveau. Je suis encore loin d'avoir atteint ce stade, mais les meilleurs utilisateurs du site parviennent parfois à retenir parfaitement toutes les 30 images dans l’ordre en seulement une dizaine de secondes. Ouf… Mais bon ça ne sert à rien de se comparer à ces fous furieux fanatiques, commençons par 6 images et voyons de quelle façon on peut réussir à s’améliorer. On utilise les flèches pour passer d’une image à l’autre. Appuyez sur espace si vous souhaitez revoir toutes les images à partir du début et appuyez sur enter si vous terminez à l’avance.

Vous pouvez tout mémoriser simplement en improvisant une petite histoire où chaque image interagit avec la suivante. Le processus est le même que celui que je vous ai suggéré pour les images IAM, mais l’histoire est plus longue. Cependant, comme le nombre d’images est plus élevé, la plupart des gens préfèrent utiliser un palais de mémoire et placer deux ou trois images par station. Attention les concepteurs du site sont un peu sadiques et ils aiment souvent nous montrer, par exemple, trois photos de fleurs différentes. Dans ces cas-là il faut remarquer un petit trait distinctif pour chaque photo qui va nous permettre de les replacer dans le bon ordre. Peut-être que les roses rouges saignent alors que les roses roses sont en fait des bonbons?

Au moment de répondre, on vous représente les mêmes images dans le désordre et vous utilisez la souris pour les replacer dans le bon ordre. Si vous souhaitez décaler une partie de vos réponses vers la gauche ou vers la droite, positionnez votre curseur sur la case appropriée et appuyez sur la touche + ou la touche -.

J’espère que cet exercice va vous plaire!

30 images de Memory League que j’ai mémorisé en 40 secondes juste pour vous. Mon record est de 35 secondes. Rapide? Oui sauf que certains de mes amis le font en moins de 20 secondes. D’autres fous furieux parviennt à tout retenir en seulement une dizaine de secondes…

30 images de Memory League que j’ai mémorisé en 40 secondes juste pour vous. Mon record est de 35 secondes. Rapide? Oui sauf que certains de mes amis le font en moins de 20 secondes. D’autres fous furieux parviennt à tout retenir en seulement une dizaine de secondes…